Brûleur Oméga : Avis et résultats après 30 jours d’utilisation


Nous nous sommes intéressés au Brûleur Omega, du docteur et nutritionniste Eric Wood, qui à la différence des autres bruleurs de graisses, se propose de relancer votre métabolisme et non l'accélérer ou vous couper l'appétit.

Nous l’avons donc testé et voici notre notre avis détaillé.


  • Perte de poids durable

  • Limite le stockage des graisses

  • Réduit les inflammations et le cholestérol

Le brûleur qui relance votre métabolisme

Ce brûleur à la réputation de fonctionner pour les personnes chez qui les brûleurs de graisses classiques n'auraient pas les effets attendus.

Que vous soyez un homme ou une femme, le Brûleur Omega à pour but de relancer votre métabolisme en faisant en sorte d’éliminer la graisse de vos tissus adipeux. Les omegas qui le compose vont permettre à votre corps de tirer son énergie directement depuis vos reserves de graisses.

Détails sur son fonctionnement

Le brûleur Oméga, grâce à l’oméga-7, rétablit une bonne communication entre les cellules adipeuses. Cela se traduit par une ouverture facilitée des cellules libérant ainsi les graisses qu’elles stockent. Ces graisses sont brûlées pour être converties en énergie, dans des moments où, sans l’action de l’oméga-7, votre organisme en chercherait ailleurs. Là où la majorité des brûleurs de graisses font en sorte d'accélérer votre métabolisme (ce qui est une bonne chose), Brûleur Oméga l'optimise.

Lorsque vous êtes en cure de Brûleur Oméga, il se passe plein de choses dans votre corps :

  1. Le mauvais cholestérol (LDL) diminue petit à petit pendant que le bon cholestérol (HDL) prend sa place.
  2. Le tri des lipides à stocker par votre foie est optimisé, notamment au niveau des triglycérides (qui prennent beaucoup d’espace dans les cellules adipeuses).
  3. Les nouvelles graisses que votre organisme synthétise ne sont ainsi pas toutes stockées, vous empêchant de reprendre le poids que vous perdez, tout en offrant une sensation de satiété.

Les résulats après une cure de 30 jours

Lorsque l’on a fait tester le Brûleur Oméga, notre sujet témoignait avoir peu de difficultés à se priver de grignoter, lui qui est plutôt amateur de sucreries nocturnes.

Après 1 mois de cure, en pratiquant 1 à 2 fois par semaine une activité physique de type cardio, les résultats ont été pour le moins intéressant.

La graisse située autour de ceinture abdominale à diminué, une légère baisse au niveau des cuisses aussi.

Notre sujet était légèrement en surpoids, il a perdu 3.5 kilos le premier mois.

À la vue de ce résultat encourageant nous avons alors décidé de poursuivre notre test sur 3 mois.

Point positif : La cure est efficace dans la durée. C'est une solution viable pour une grande perte de poids.

Optimisez votre dépense calorique

Effets secondaires et changement de comportement

Le Brûleur Oméga étant uniquement composé d’acides gras insaturés essentiels pour votre organisme et sa composition étant 100 % naturelle, il n’y a aucun effet secondaire negatif à redouter.

D'ailleurs nous n'en avons pas constasté chez notre sujet.

Nous n'avons pas donc trouvé de commentaires témoignant d'effets secondaires négatifs. À l'inverse nous avons eu vent d'effets secondaires positif lié à sa prise. Parmis les plus récurrents nous retrouvons la bonne hydration des muqueuses et de l’épiderme, menant à une peau moins sèche, moins d'irritations et de démangeaisons.

Les différents ingrédients et leur rôles dans la perte de poids

Le Brûleur Omega n'est pas un brûleur classique. En général, les brûleurs de graisses sont composés de 6 ou 7 ingrédients assez variés dont le rôle est d’agir sur le métabolisme pour le rendre plus rapide et le pousser à éliminer + de calories qu'en temps normal.

Le rôle des acides gras

Brûleur Omega propose une recette à part. Elle est basée sur l’huile de pulpe d’Argousier, et ainsi, ne contient que des acides gras insaturés. Le mot acide gras peut vous paraître étonnant si vous ne savez pas ce que c’est.

Les acides gras insaturés sont réalité ultra bénéfique pour l’organisme.

Vous avez déjà entendu des pubs télévisées parler de beurre riche en oméga-3, etc. Si l’on vous vend ces produits avec le nom oméga, ce n’est pas un hasard. La dénomination oméga est utilisée pour parler des acides gras insaturés, qui sont différents des acides gras saturés, qu’il faut limiter. Ils régulent le cholestérol, réduisent le risque de maladie cardiovasculaire et d’hypertension, régulent les réactions inflammatoires.

On peut trouver des acides gras insaturés dans les noix, les graines, les poissons gras, certaines huiles végétales, etc. Généralement, c’est des oméga-3 et des oméga-6 que nous consommons. Les oméga-9 se font plus rares. Récemment, des chercheurs d’Harvard ont découvert des oméga-7, que l’on trouve dans l’huile de pulpe d’Argousier, elle-même extraite par une méthode particulière, au CO2 supercritique. C’est sur cet acide gras insaturé que repose la composition de Brûleur Omega. Couplé à d’autres acides gras insaturés, avec un dosage parfait, l’oméga-7 va rétablir la communication entre vos cellules adipeuses.

  • Acide palmitoléique 110 mg (Omega-7). Permet une utilisation optimale de l’énergie disponible. Cet acide gras est la première lipokine identifiée. Une lipokine est un acide gras aux fonctions d’hormone, qui facilite la communication et les échanges entre les cellules des tissus adipeux et musculaire. L’acide palmitoléique chasse le mauvais cholestérol, régule la glycémie, et facilite grandement l’élimination des graisses.

  • Acide alpha-linolénique 20 mg (Oméga-3). Permet de lutter contre l’apparition de cancer et améliore la santé cardio-vasculaire.

  • Acide linolénique 20 mg (Oméga-6). Améliore la santé cardio-vasculaire, participe au bon fonctionnement du système immunitaire.

  • Acide oléique 50 mg (Oméga-9). Aide à lutter contre le mauvais cholestérol, et à réguler la glycémie.

Voir la liste des ingrédients par le fournisseur :

Foire Aux Questions


Optimisez votre dépense calorique